La maladie débilitante chronique des cervidés

La maladie débilitante chronique des cervidés

Fiche descriptive

Qu’est-ce que la maladie débilitante chronique?

La MDC est une maladie dégénérative mortelle du système nerveux central des cervidés, notamment le cerf de Virginie et l’orignal. Elle fait partie de la famille des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST). Elle s’apparente à l’encéphalopathie spongiforme bovine (la maladie de la vache folle) et la tremblante du mouton. Ces maladies sont causées par un prion, soit une particule se trouvant naturellement dans les cellules du système nerveux. Les prions qui causent les EST ont une conformation anormale et sont capables de transmettre cette anomalie aux prions sains. L’accumulation de prions anormaux provoque l’éclatement des cellules nerveuses.

Où la MDC se trouve-t-elle et est-elle au Québec?

La MDC est en expansion en Amérique du Nord. Depuis son apparition au Colorado en 1967, elle s’est propagée dans 24 autres États américains et deux provinces canadiennes, soit l’Alberta et la Saskatchewan. Près du Québec, quelques cas de MDC ont été détectés dans l’État de New York en 2005 mais, grâce aux actions rapides et efficaces mises en place, aucun autre cas n’y a été décelé depuis. En 2016, la MDC a été détectée pour la première fois en Europe, soit chez des rennes et des orignaux en Norvège.

Répartition nord-américaine de la maladie débilitante chronique des cervidés (MDC)

Répartition nord-américaine de la maladie débilitante chronique des cervidés (MDC)  en septembre 2018 (de U.S. Geological Survey)
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Au Québec, un cas isolé de MDC a été confirmé en septembre 2018  dans un élevage de cervidés situé dans la région administrative des Laurentides. L’Agence canadienne d’inspection des aliments, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) et le MFFP enquêtent afin de déterminer l’origine de la contamination.

Aucun autre cas n’a été détecté à ce jour au Québec dans le cadre du programme de surveillance effectué par le MAPAQ chez les cervidés en captivité et par le MFFP chez les cervidés sauvages.

Existe-t-il un risque pour la santé humaine?

À l’heure actuelle, aucune preuve scientifique n’indique que la MDC puisse se transmettre aux humains. Cependant, comme cette maladie implique des prions, le principe de précaution s’impose. Il est recommandé par Santé Canada que tout tissu provenant d’un animal connu pour être infecté par la MDC ne soit pas utilisé ou consommé par les humains.

Existe-t-il un risque pour les animaux de compagnie et les animaux domestiques (bétail)?

Non, seuls les cervidés sont touchés par cette maladie.

Nous tennons à vous assurer que les Bois de Cervidé Dentler NE SONT PAS TOUCHÉS et qu'ils sont vérifiés et certifiés exemptes de la maladie MDC. Dentler agré et se plie volontairement aux inspections rigoureuse de l'ACIA à ce sujet.


Source (janvier 2019) :

https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/securite-sante-maladies/maladie-debilitante-chronique-cervides/fiche-mdc/?fbclid=IwAR1TXrVP-OrQmmwbZFcXuhWEVJ3IliT5yl7TUC5fvQh2BuDVbgA7byrJDe8

Abonnez-vous à l’infolettre Pour ne plus rien manquez au sujet de nos offres et promotions!